En savoir plus sur vos cotisations sociales en tant que kiné

Juliette
Juliette Collard

Kinésithérapeute Cotisations Sociales

 

Votre lancement en tant qu’indépendant engendre certaines démarches pas toujours simple à comprendre. Toujours de nouvelles obligations comptables et toujours de nouvelles échéances lorsqu’on parle de cotisations sociales, mais à quoi servent-elles ? Et pourquoi, ou plutôt, comment celles-ci sont-elles calculées en Belgique pour les kinésithérapeutes ?  

 

A quoi servent les cotisations sociales ? 

Comme mentionné dans l’article reprenant les différentes échéances importantes lors d’une année comptable, vous êtes amené à cotiser chaque trimestre pour les cotisations sociales. Tout le monde se doit de les payer ! Pour les employés, c’est l’employeur qui s’en charge. Par contre en tant qu’indépendant kiné (en personne physique ou bien en tant que dirigeant d’entreprise), c’est à vous de vous en charger. En effet, il est important que vous soyez protégé socialement, c’est pourquoi vous êtes obligé d’adhérer à une caisse d’assurances sociales avant de débuter votre activité de kiné.  

En contrepartie de cette cotisation trimestrielle, les affiliés accumulent des droits sociaux tels que les allocations familiales, l’assurance maladie, les allocations d’invalidité, les pensions …    

 

Comment sont calculées les cotisations sociales pour kinésithérapeute ? 

Pour calculer le montant de vos cotisations sociales de kinésithérapeute, on se base sur votre revenu professionnel net imposable. Ce revenu net imposable correspond à votre revenu brut auquel on retire plusieurs éléments tels que vos frais professionnels, les cotisations sociales que vous avez versées (Et oui !), les éventuelles cotisations versées dans le cadre d’une PLCI sociale ou encore vos pertes déductibles… 

 

En tant que kiné, vous avez 3 options :  

 

1- Vous payez des cotisations provisoires plus élevées

Le montant ou plutôt, le pourcentage prélevé sur votre revenu imposable varie selon plusieurs facteurs comme votre statut d’indépendant ou encore la quantité de votre revenu annuel. Pour la plupart des indépendants kiné, une cotisation de 20,50 % est appliquée sur une base annuelle pour des revenus allant jusqu’à 60 427,75 euros. Il ne faut pas oublier les frais de gestion retenus par votre caisse d’assurances sociales, ceux-ci peuvent varier de 3 à 5%. 

 

2- Vous payez la cotisation minimale sociale légale pour kinés

Au démarrage de votre activité, vous ne connaissez pas encore le montant de vos revenus et nous non plus ! C’est la raison pour laquelle vous devez tout de même payer ce qu’on appelle des cotisations provisoires, sur les trois premières années de votre activité. 

Le montant de ces cotisations sera ensuite recalculé deux ans plus tard par votre caisse d’assurances sociales sur base de vos revenus réels occasionnés par votre activité. C’est à ce moment-là que votre situation sera ajustée en comparant les cotisations provisoires et celles réellement redevables?  

→ Vous serez soit remboursé d’une partie si vous avez cotisé plus que nécessaire, soit vous devrez verser une somme pour combler le manque de cotisations. Attention ! Cette régularisation devra être réglée en une fois ce qui pourrait avoir un impact négatif sur votre cash disponible. 

 

3- Vous demandez réduction des cotisations provisoires.

Vous vous lancez en tant que kiné à titre principal ? La première année de votre activité, vous pouvez demander à votre secrétariat social de bénéficier de la réduction starter.  

 

Les conditions et les réductions starter divergent quelque peu selon chaque secrétariat social mais pour vous illustrez cette réduction starter voici un exemple généralisé.  

 

Tips BILLY : Sophie est kiné peut travailler dans un cabinet médical. Elle paie un loyer de 415 € par mois, ce qui augmente ses frais fixes. 

Elle estime son chiffre d’affaires à 18.000 €, mais, en raison du loyer et des autres frais fixes, ses revenus se situent entre 7.000 et 13.000€ environ. Elle recourt alors à une réduction starter et ne paie que 500 € par trimestre. Calcul fait sur un revenu estimé à 10.000€ 

 

Kiné Montants

Quand payer les cotisations sociales ? 

Même si votre conseiller BILLY ne manquera pas de vous tenir informé des échéances de paiement des cotisations sociales, il est important de jeter un œil aux différentes dates trimestrielles pour l’année 2022 : 

Echeance Cotisations Sociales 

Veillez à bien respecter ce calendrier de risque de devoir payer une amende, en plus des cotisations pouvant représenter des sommes assez élevées. 

Vous avez trop de boulot et n’avez pas le temps de faire attention aux dates limites de paiement ? Pas d’inquiétude ! La BILLY team sera de toute façon à vos côtés pour estimer et calculer en temps réel le montant des cotisations sociales de kiné que vous devez payer et vos revenus mais aussi pour vous rappeler à l’ordre lors des échéances trimestrielles. 

Juliette
Juliette Collard
Partagez cet article sur les réseaux