Faire un Plan Financier pour sa SRL : Les Étapes à Suivre

Lionel, fondateur
par Lionel ROSU

Dans cet article, nos experts comptables vous expliquent les étapes à suivre pour réaliser le plan financier de votre SRL en Belgique.

 

Télécharger le modèle de plan financier simplifié

Le plan financier proposé par BILLY est une version simplifiée de plan financier. Il est principalement destiné à la création de SRL pour une activité freelance, sans employé ni marchandise. Par exemple, c’est le plan financier qui est utilisé pour un avocat, un médecin, un consultant, etc.

 

👉 Télécharger le modèle de plan financier pour une SRL

 

Plan financier : à quoi ça sert ?

Le plan financier peut être réalisé par obligation légale, comme c’est le cas pour la création d’une SRL en Belgique.

 

Cependant, un plan financier peut être fait pour d’autres raisons. Par exemple, il permet d’avoir un aperçu détaillé des finances de sa société, et donc de prendre de meilleures décisions. Il permet aussi de mesurer les performances de l’entreprise mois par mois, et de comparer les performances réelles à celles espérées.

 

💡 Si vous souhaitez investir dans un bien immobilier, un plan financier est également nécessaire pour faire une demande d’emprunt à une banque.

 

Obligation légale d’avoir un plan financier

Lorsque vous créez votre SRL en Belgique, vous devez remettre un plan financier à votre notaire. Ce plan financier couvre les trois premières années d’activité. 

 

💡 Le but du plan financier est de prouver que vous avez suffisamment de financement pour assurer la continuité de l’activité durant deux années.

 

⚠️ Si les apports sont insuffisants et qu’une faillite survient endéans les trois ans, les fondateurs sont responsables des obligations de la société.

 

Plan financier : contenu minimum

Votre plan financier doit contenir au minimum les éléments suivants :

  • Sources de financement
  • Bilan d’ouverture
  • Bilans projetés après 12 et 24 mois
  • Compte de résultat après 12 et 24 mois (avec les hypothèses retenues pour déterminer les revenus)
  • Budget des revenus et dépenses sur minimum 24 mois

 

Le bilan et les sources de financement sont des éléments essentiels du plan financier. Ils permettent de mettre en avant les moyens disponibles : apports en capital, crédits bancaires, prêts des actionnaires, encours de paiement chez les fournisseurs. Voici un exemple :

Exeple de tableau d'amortissement

 

Grâce au plan financier, vous pouvez aussi déterminer votre seuil de rentabilité (break even point). Cela correspond au montant de vente minimum nécessaire afin de couvrir vos coûts. C’est à partir de ce moment que votre activité commence à dégager un bénéfice.

break even point

 

Logiciels pour créer un plan financier complexe

Si vous souhaitez lancer une activité complexe (avec du personnel, des marchandises, des encours clients et fournisseurs, des besoins de financement comme du crédit,…) ou présenter un projet à un investisseur, il existe des logiciels tels que HannaGo.

 

👉🏻 L’avantage ? Vous réalisez des graphiques et des analyses financières en quelques clics. Vous suivez votre budget prévisionnel et votre trésorerie très simplement.

 

Exemple de plan financier pour un consultant IT

Voici un exemple simplifié de plan financier pour quelqu’un qui souhaiterait lancer une activité de consultant IT.

 

Description de l’activité

Fournir des services de conseils en informatique, de la gestion de projet au développement.

 

Revenus

Les hypothèses de revenus sont les suivantes : facturation de 200 jours par an à un taux de 400€ HT / jour. Pas d’indexation durant les trois premières années.

👉🏻 Revenu annuel estimé : 200 x 400€ = 80.000€ HT / an = 6.666€ HT / mois

 

Investissement

  • Ordinateur et logiciel : 2.000€
  • Création de la SRL : 2.000€
  • Site web et marketing initial : 1.500€

👉🏻 Total investissement : 5.500€

 

Dépenses courantes (par mois)

  • Marketing : 200€
  • Loyer : 400€
  • Frais de représentation : 50€
  • Assurances : 100€
  • Voiture et carburant : 600€
  • Parking : 30€
  • Bureau à domicile : 130€
  • Internet et téléphonie : 50€
  • Rémunération : 2000€

👉🏻 Total dépenses courantes : 3.560€ / mois

👉🏻 Bénéfice mensuel prévu : 6.666€ – 3.560€ = 3.106€

 

Trésorerie

L’activité devra être financée au minimum de 5.500€ qui correspond à l’investissement de départ. Si la première facture mensuelle n’est payée qu’à la fin du deuxième mois d’activité, il faudra ajouter au minimum 1 mois de dépense courante, à savoir 3.560€. 

👉🏻 Le besoin de financement global est donc de 9.060€.

 

Ce besoin sera couvert par diverses sources : 

  • Apport des associés : 1.000€
  • Prêt des associés : 5.000€
  • Report du paiement de la rémunération à plus tard : 2.000€ (correspond à une dette salariale)

 

👉🏻 Grâce à ces sources de financement, le besoin de financement est couvert.

 

Exemple de plan financier pour un kinésithérapeute

Voici un exemple simplifié de plan financier pour quelqu’un qui souhaiterait lancer une activité de kiné.

 

Description de l’activité

Fournir des services de kinésithérapie à une patientèle variée.

 

Revenus

Les hypothèses de revenus sont les suivantes : 

  • Tarif par séance (en moyenne) : 25€
  • Nombre de séances par jour : 12 
  • Jours de travail par mois (en moyenne annuelle) : 17

👉🏻 Revenu mensuel estimé : 25€ x 8 x 17 = 5.100€ / mois

 

Investissement

  • Création de la SRL : 2.000€

👉🏻 Total investissement : 2.000€

 

Dépenses courantes (par mois)

  • Rétrocession au cabinet (ou loyer) : 500€
  • Bureau à domicile : 130€
  • Assurances : 100€
  • Voiture et carburant : 600€
  • Internet et téléphonie : 50€
  • Rémunération : 2000€
  • Fourniture et petit matériel : 200€

👉🏻 Total dépenses courantes : 3.580€ / mois

👉🏻 Bénéfice mensuel prévu : 5.1000€ – 3.580€ = 1.520€

 

Trésorerie

L’activité devra être financée au minimum de 2.000€ qui correspond à l’investissement de départ. Dans notre exemple, le kinésithérapeute perçoit les paiements de ses patients avec en moyenne 1 mois de retard sur le moment de la prestation. En effet, les patients paient généralement à la fin d’un lot de 9 séances. Il faudra donc couvrir les 3.580€ de dépense du premier mois.

👉🏻 Le besoin de financement global est donc de 2.000€ + 3.580€€ = 5.580€.

 

Ce besoin sera couvert par diverses sources : 

  • Apport des associés : 2.000€
  • Prêt des associés : 4.000€

 

👉🏻 Grâce à ces sources de financement, le besoin de financement est couvert.

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, créer un plan financier est non seulement une obligation légale pour lancer une SRL en Belgique, mais c’est également une bonne pratique, peu importe le type d’entreprise que vous comptez lancer.

 

👉 Bien sûr, si vous souhaitez plus de conseils pour créer votre plan financier, n’hésitez pas à contacter nos experts comptables. 😀

L'app tout-en-un
des indépendants

Accompagné par une équipe d’experts-comptables

Parler à un expert
Partager l'article
Lionel, fondateur
par Lionel ROSU
Expert comptable et CEO