Les 6 frais déductibles quand vous travaillez à domicile

Juliette
Juliette Collard

Déduction Frais Domicile

 

Vous êtes indépendant personne physique ou en société et vous travaillez à la maison ? Savez-vous que vous pouvez déduire vos frais liés à votre travail à domicile ?  

 

Avant de découvrir les avantages fiscaux et de mieux comprendre comment mieux optimiser vos impôts grâce à ces frais, il indispensable de s’assurer qu’ils remplissent certains critères.  

 

À quoi reconnaît-on un frais déductible professionnel ? 

Pour être considérés comme des dépenses professionnelles, vos frais doivent remplir 4 caractéristiques :  

1 – Il doit être exposé au cours de l’année imposable. 

2 – Il doit être engagé en vue de réaliser ou de conserver des bénéfices 

3 – Il doit être directement lié à votre activité d’indépendant. 

4 – Il doit être prouvé par une pièce justificative (facture, reçu, souche TVA, …). 

Chaque caractéristique est expliquée par des exemples concrets dans notre article. Ce que vous devez savoir sur les frais professionnels.  

 

Comment savoir ce que je peux déduire ? 

Si vous avez un espace dédié à 100% à votre activité, peu importe que vous soyez locataire ou propriétaire de l’espace, toutes les factures sont 100% déductibles et la TVA est récupérable.  

Lorsque vous travaillez à la maison et que vous allouez un espace pour votre activité d’indépendant, vous devez distinguer votre espace privé et professionnel.  

 

La déductibilité professionnelle selon la superficie de l’espace utilisé à domicile  

Le ratio professionnel se calcule en prenant la superficie de l’espace pro par rapport à l’espace total. Il vous suffit de calculer le pourcentage de la surface de votre bureau par rapport à votre surface totale d’habitation. On vous recommande, d’éviter de dépasser les 20%. 

💡 Par exemple : Un kiné achète son appartement de 150m2 et fait un prêt hypothécaire à son nom. Son cabinet de 15 m2 fait partie intégrante de son appartement. Il peut donc déduire 10% des charges liées à son appart (eau, gaz, intérêts, …)   

 

Quel frais pouvez-vous déduire sur vos revenus d’indépendant en 2022 ?  

Nous avons décidé de reprendre les 6 grandes catégories de frais à ne pas oublier lorsque vous installez votre bureau à la maison.  

 

 

1- Ordinateur, souris, casque audio, … et leurs assurances  

Vous les utilisez à 100% pour votre professionnel ? Dans ce cas, vous déduisez 100% de ces dépenses et récupérez 100% de la TVA. Cela concerne tout le matériel multimédia (smartphone, ordinateurs, claviers, écrans, souris, câbles, adapteurs,…). Cela dit, ce n’est pas si simple ! Par exemple, vous devrez prouver que vous avez un 2ème smartphone pour le privé.  

Dans la pratique, un indépendant en personne physique et à temps plein déduit généralement ces dépenses à 75% (quote-part professionnelle). Et cela tombe bien car le fisc tolère une récupération TVA des biens multimédia à usage mixte à 75%. Si vous n’exercez pas à temps plein, dans ce cas un prorata devra être calculé, autant pour la TVA que pour la déductibilité à l’impôt. 

En société, c’est différent : la société déduit à 100% mais un avantage de toute nature s’applique à la personne qui utilise le bien (dirigeant ou employé). Pour la TVA, la tolérance de récupération à 75% est d’office appliquée, sauf si vous pouvez apporter la preuve d’utilisation à 100% pro. 

 

💡 Pensez à déduire leurs assurances ! Vous avez investi dans du matériel technologique de pointe, il est préférable de l’assurer. Encore une fois, vous pourrez déduire fiscalement la dépense au prorata de son usage professionnel et privé. Il est important que chaque assurance soit prise au nom de l’entreprise.  

Attention ! La TVA ne s’applique pas sur les assurances.  

 

 

2- Votre mobilier et décoration : fauteuils, lampe, fleurs, …  

L’ensemble du mobilier et des décorations est déductible à 100%. Tant qu’il est prouvé qu’il rend votre cadre de travail plus accueillant, plus pratique pour vous ou pour les clients que vous recevez à domicile.  

 

Par mobilier et décorations, entendez les fauteuils que vous placez dans votre salle d’attente, les fleurs et plantes qui décorent votre bureau… Of course, ces achats que vous voudriez mettre dans votre cuisine ne sont pas pris en compte. Et si vous osez utiliser cette possibilité, n’en abusez pas !  

 

 

3- Vos factures d’eau, gaz et électricité ? Plus de simplicité grâce à un forfait de charges.  

En travaillant depuis votre domicile, on vous recommande d’appliquer un forfait eau et énergie. Vous évitez ainsi l’encodage de nombreuses factures. Ce forfait est calculé à partir de vos dépenses réelles, auxquelles nous appliquons un prorata (qui dépend de la surface du bureau par rapport à la surface totale de l’immeuble, sans dépasser 20%). 

 

 

4- Déduisez votre facture d’internet  

En tant qu’indépendant personne physique, vous pouvez déduire les factures d’internet à hauteur de l’usage professionnel que vous en avez. Vous récupérez également la TVA proportionnellement à l’usage professionnel déterminé ci-avant. Comment déterminé cet usage professionnel ? Parlez-en directement avec votre comptable. Ensemble, vous pourrez évaluer la déduction que vous faites de votre usage 😊.  

En société, vous pouvez déduire la totalité des factures si vous avez un réseau internet propre à votre bureau.  

Si vous utilisez votre réseau internet domestique, vous pouvez déduire la totalité de la facture et également récupérer 75 % de la TVA. La contrepartie de cet avantage correspond cependant à un avantage de toute nature. 

 

 

5- Spotify, Apple Music ou Deezer pour travailler ? 

Lorsque vous utilisez un service de streaming comme Spotify, Deezer, AppleMusic, Youtube ou Netflix, la déductibilité en tant que frais professionnel n’est pas automatique. Vous devez prouver qu’il relève d’une utilisation concrète dans le travail. Par exemple si vous codez plus efficacement avec de la musique ou si vous mettez une enceinte de musique pour vos clients dans la salle d’attente.  

 

💡 Vous utilisez Netflix pour vous distraire après le travail ? Injustifiable ! L’utilisation d’un prorata entre l’utilisation privée et pro pourrait avoir tout son sens ici.

 

 

6- Café, thé, fruits : intéressant pour vos employés ! 

Vous déduisez à 100% les boissons (café, thé, softs, bière…), les soupes et les fruits. 

C’est le cas pour votre équipe et durant vos heures de travail. Attention, si vous n’avez pas d’employé et que vous faites ces achats pour vous même, ce n’est pas déductible.  

 

Si c’est pour des relations professionnelles, ce sont alors des frais de réception déductibles à 50%. Au niveau de la TVA, la dépense est récupérable à 100% sur les boissons et les fruits destinés au personnel.  

Les autres collations (biscuits, yaourt, barre énergétique, …) ne permettent pas une récupération de TVA. 

 

Vous l’aurez compris, il est évident que ces frais professionnels doivent être optimiser pour diminuer vos impôts et maitriser vos dépenses. Faites-nous confiance pour prendre en charge votre comptabilité d’indépendant.  

 

Contactez-nous pour recevoir des informations.  

Juliette
Juliette Collard
Partagez cet article sur les réseaux